Oui en 2013, il a soufflé comme un vent de liberté et un désir d’émancipation chez nos créateurs. La quasi-totalité des collections observées sur les podiums ont rompu avec la tradition de l’imprimé wax. Retour aux tissus fluides, comme dans la collection "Mariposa" de l’icônique Gilles Touré, désinvolture de chrome pour la collection masculine "Azur" du maestro Ciss St Moïse et des initiatives personnelles de fashion show comme le "Yorodehe" d’Ouli Patricia : une libr’xpression tout azimut qui met en exergue dix talents qui ont marqué le chapelet de l’année mode 2013. Rétrospective d’une année mode démocratiquement bien cousue.

Fat Touré

A Abidjan les podiums ont une ambassadrice de charme; Fat Touré, un potentiel médiatiquement mis en exergue par plusieurs magazine de mode panafricains. Elle représente la belle des T qui excelle dans l’administration et les affaires.

Ce dernier fut d’ailleurs le parrain de tous les talents mode d’Afrique et du monde, désormais il repose en paix dans son village natal de Qunu

Partenaires